Consommateur, si tu savais…

Le Blog d'Alain Bazot, Président de l'UFC-Que Choisir

Données de santé: exigez leur libération, faites comme moi, signez la pétition !

petition

Voilà l’appel lancé ce matin par l’UFC-Que Choisir qui, je l’espère, fera le buzz sur Twitter et autres réseaux sociaux. En effet, à l’heure de la politique d’ouverture des données publiques dans tous les domaines, comment admettre qu’un secteur aussi crucial que celui de la santé  reste en dehors de la dynamique?… Echaudée par la confiscation par les pouvoirs publics de données essentielles permettant d’améliorer la transparence quant au fonctionnement et aux performances de notre système de santé, l’UFC-Que Choisir a initié avec d’autres acteurs de la société civile (chercheurs, consultants et journalistes, assureurs, entrepreneurs, etc.)  une pétition, ouverte à tous, à l’attention du ministère de la Santé et intitulée « Libérez nos données de santé ». Comme l’indique le texte de ce manifeste, les enjeux sont importants : ils touchent à la fois aux finances de l’usager, aux comptes publics, à l’accès à des soins de qualité pour tous et in fine à la santé de chacun d’entre nous.

Faut-il en effet rappeler que pour son étude de la « fracture sanitaire » française, l’UFC-Que Choisir a dû engager d’importants frais pour aspirer les données sur le site AMELI quant à l’offre et aux tarifs des médecins en France, faute de pouvoir les obtenir directement et simplement auprès de l’Assurance Maladie ? Il en fut de même pour le quotidien Le Monde… Pourquoi une telle opacité dans le domaine de la santé, d’autant que chaque ministre s’est engagé, lors du premier Conseil des ministres, à mettre en place l’open data dans son champ d’intervention ?

Alors, faites comme moi, participez à l’initiative transparence santé, en signant et relayant largement la pétition. Le message est simple : libérez nos données !

Déjà 10 commentaires, publiez le vôtre !

  1. Le 25 janvier 2013 à 17:19, par Firebladeur

    Libérez nos données de santé !!

  2. Le 26 janvier 2013 à 11:23, par pepeye66

    Quand il y a du flou c’est qu’il y a un loup !

  3. Le 26 janvier 2013 à 19:18, par Gérard JAUMON

    la santé c’est un des Droits Fondamentaux de notre République ! Pour ma santé, pour celle de mes enfants et petits-enfants : j’ai le DROIT de savoir !

  4. Le 26 janvier 2013 à 22:59, par Chantal

    Signée, je fais suivre.

    Heureusement que j’ai eu la curiosité de regarder le fil Twitter, ce billet n’étant pas arrivé par la voie habituelle, c’est-à-dire par mail.

  5. Le 27 janvier 2013 à 0:50, par LUCIANI

    d’accord avec vous

  6. Le 27 janvier 2013 à 18:31, par Danibleu

    +1 Si l’UFC le demande, je suis!

  7. Le 28 janvier 2013 à 16:44, par cathelier/moliere3

    La santé se gère à présent comme un produit du marché et comme lui, elle subit les manipulations!
    Il suffit, nous ne voulons pas devenir substrats d’une économie absurde ou seul le patient est pénalisé! Nous souhaitons accompagner le cycle décisionnaire avec un pouvoir interventionnel, nous ne voulons faire partie des « cobayes anonymes »

  8. Le 28 janvier 2013 à 16:53, par cathelier/moliere3

    Peut-on considérer que notre santé soit gérée sans notre accord? devons nous rester à l’écart et sans regard sur un tel sujet?

  9. Le 1 février 2013 à 8:51, par minimir

    La santé est mon premier bien avant tout autre.
    Me cacher ou rendre inaccessible, l’origine, les conditions, les pratiques qui sont favorables ou non à son développement, c’est nier ma citoyenneté, c’est me prescrire un sous développement.
    Ma bonne santé est utile à tous en commençant par une sollicitation minimum de la solidarité développée par la sécurité sociale.
    Je signe la pétition.
    Pour votre bien signez la !

  10. Le 26 février 2013 à 11:13, par 29

    Pourquoi aussi peu de conviction pour chasser les marchands du temple (vous savez, les régimes miracles, les vitamines énergétisantes et autres escroqueries faisant flores sur vos médias)? Que ne leur demandez vous des comptes à eux aussi? Transparence va avec responsabilité si l’une est fournie (et pourquoi pas, vous avez raison!) l’autre doit être imposée: y etes-vous pret? Esprits de trop de foi.

Publiez votre commentaire !

Vos coordonnées

(publié)

(non publié)

(publié, si indiqué)

* : Champ à remplir obligatoirement.

Votre commentaire

Tout commentaire publicitaire, abusif, hors-sujet (pas en rapport avec le billet) ou diffamatoire ne sera pas publié.

>>> Il ne m'est pas possible de répondre à vos questions et demandes via les commentaires du blog :

Pour toute question, utilisez la voie postale pour me contacter.

Et pour tout litige, contactez l'Association Locale UFC-Que Choisir la plus proche de votre domicile.

Illustrez vos propos avec ces binettes ! Placez-vous, dans le texte, à l'endroit où vous voulez l'insérer et cliquez sa représentation graphique ci-dessous.

N.B. : Pour mettre en forme votre commentaire, vous pouvez utiliser les balises XHTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>