Consommateur, si tu savais…

Le Blog d'Alain Bazot, Président de l'UFC-Que Choisir

Gare à la censure !

censure
J’ai été sollicité par la Quadrature du Net pour signer une lettre ouverte contre la censure d’internet prévue par le projet de loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (ou LOPPSI), dont la deuxième lecture débutera mardi prochain à l’Assemblée nationale. Sous couvert de lutte contre la pédopornographie, l’article 4 prévoit un filtrage administratif des sites concernés, le tout sans contrôle judiciaire !

L’UFC-Que Choisir est une association de consommateurs et n’est donc pas légitime pour intervenir dans le domaine de la protection de l’enfance ; c’est la raison pour laquelle nous avons décidé de ne pas signer la lettre ouverte. Mais comme les signataires, notre association partage les inquiétudes quant à l’extension de ce procédé liberticide à d’autres domaines : déjà en place pour les jeux en ligne, Nicolas Sarkozy l’a aussi promis aux industries du divertissement pour lutter contre le partage des œuvres culturelles. Le filtrage induira inévitablement des dégâts collatéraux en censurant certains sites par erreur, et portera donc un coup terrible à la liberté de communication. L’UFC-Que Choisir prêtera donc une attention toute particulière à ce que la paire de ciseaux ne reprenne pas trop vite du service !

Déjà 2 commentaires, publiez le vôtre !

  1. Le 7 décembre 2010 à 18:47, par Nonmaisdisdonc

    Faire fonctionner outrancièrement la « paire de ciseaux » serait l’expression d’une certaine impuissance a trouver et proposer des réponses pertinentes.Lorsque l’on ne sais pas quoi dire ou faire on pallie ses déficiences en faisant jouer la coercition. Je vous fais confiance pour effectivement rester attentif aux débordements prévisibles.

  2. Le 7 décembre 2010 à 18:51, par girolda

    Il parait évident que tous les gouvernements désirent contrôler le web. celui si est trop libre et dérange. Sous divers prétextes du genre protéger la propriété intellectuelle, la lutte contre le terrorisme, la pédophilie, entre autres il se met en place une censure qui ne s’avoue pas.

    L' »affaire » wikileaks ne va bien sur pas arranger les choses. Que leurs petits secrets ( de polichinelle pour la plupart) soient étalés sur la toile, les affolent. Bien que critiquant la Chine et sa censure ils ( les gouvernements de tout poils ) en rêvent sans bien sur l’avouer. Pour ce qui nous concerne plus directement on observe qu’une censure administrative s’installe qui court circuite la justice. C’est le cas avec Hadopi et va s’accentuer avec LOPPSI. Toutes deux lois liberticides sous des prétextes divers. Les assemblées qui sont à la botte du gouvernement et qui de toutes façon pour la grande majorité d’entre eux n’y comprennent pas grand chose voir rien du tout, votent ce qu’on leur dit de voter; on appelle ça la démocratie oui oui…

    On peut toujours tenter une pétition mais malheureusement elles ont très peu d’effet sur nos chers gouvernants.

    Bon j’arrête là je doit déjà lasser.

Publiez votre commentaire !

Vos coordonnées

(publié)

(non publié)

(publié, si indiqué)

* : Champ à remplir obligatoirement.

Votre commentaire

Tout commentaire publicitaire, abusif, hors-sujet (pas en rapport avec le billet) ou diffamatoire ne sera pas publié.

>>> Il ne m'est pas possible de répondre à vos questions et demandes via les commentaires du blog :

Pour toute question, utilisez la voie postale pour me contacter.

Et pour tout litige, contactez l'Association Locale UFC-Que Choisir la plus proche de votre domicile.

Illustrez vos propos avec ces binettes ! Placez-vous, dans le texte, à l'endroit où vous voulez l'insérer et cliquez sa représentation graphique ci-dessous.

N.B. : Pour mettre en forme votre commentaire, vous pouvez utiliser les balises XHTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>