Consommateur, si tu savais…

Le Blog d'Alain Bazot, Président de l'UFC-Que Choisir

Articles liés au mot clé ‘facturation’

Tarification des parkings : place… à la réforme tant attendue!

Jeudi 12 septembre 2013

parkings

Il est rare que j’exprime ma satisfaction sur ce blog, mais aujourd’hui c’est le cas. Après l’action de l’UFC-Que Choisir mardi sur la facturation des parkings, déconnectée de toute réalité économique, les sénateurs ont voté hier soir à l’unanimité la tarification à la minute, dans le cadre du projet de loi consommation! Jusqu’ici, la plupart des opérateurs facturaient l’heure complète, même si vous n’étiez resté que 5 minutes. Cette réalité particulièrement choquante et que les utilisateurs de parkings condamnent unanimement, devrait prendre fin en 2016 (c’est bien loin, encore une manœuvre pour gagner du temps !), date envisagée d’entrée en vigueur d’une facturation à la minute. Selon nos calculs, elle devrait engendrer une économie de 16 % en moyenne pour les consommateurs. Ce système devrait aussi permettre de fluidifier le stationnement, favoriser le parking de courte durée et donc réduire le temps de recherche… et la pollution. Ouf ! Car ça n’était pas gagné, Benoît Hamon ayant d’abord estimé que la réforme n’avait pas sa place dans son projet de loi, avant de soutenir l’amendement présenté par le sénateur Philippe Dallier hier soir en séance. Une victoire pour les consommateurs, dont il serait judicieux de rapprocher l’échéance à… 2015, car rien ne justifie un délai aussi long. Rendez-vous en deuxième lecture !

Facturation des compteurs Linky

Mardi 30 novembre 2010

ampoule

Suite à un certain nombre de questions d’internautes sur ma note de blog consacrée aux compteurs d’électricité Linky, je souhaite apporter quelques précisions. Lorsque j’indique que le coût des compteurs reste à la seule charge du consommateur, cela ne signifie pas que le changement de compteur sera facturé directement au client. En fait, le compteur (entre 120 et 140 euros) et son installation entrent dans le coût de gestion du réseau : nous le paierons via une augmentation de notre facture d’électricité d’1 à 2 euros par mois. Cela a été acté par un décret publié le 2 septembre dernier, qui dispose que le système de comptage (expérimentation et généralisation) est financé par le tarif d’utilisation du réseau public d’électricité. S’il est vrai que les usagers n’auront donc pas à subir le coup de fusil d’une facture unique d’installation des compteurs, ils en supporteront bien la charge, diluée sur les prochaines factures. Voilà qui va encore alourdir la douloureuse